L’APACOM exprime sa position sur l’appel d’offres du Ministre Aziz RABBAH concernant l’exploitation des lignes maritimes à passagers et véhicules

Croisière
Typography

Sans la consultation préalable des acteurs du transport maritime, notre ministère des transports a procédé à la publication simultanée d'un appel d’offres et d'un cahier de charges sur l'exploitation des lignes maritimes à Passagers et véhicules.

A travers cette action, le ministère de tutelle chercherait, paraît-il, à restructurer l'exploitation de certaines lignes assurées en exclusivité par le pavillon étranger tout en accordant aux investisseurs marocains la possibilité de rééquilibrer cette tendance".

Bien qu'elle soit une louable initiative, la décision unilatérale du ministère a été très mal accueillie par les membres de notre profession, car nous nous sentons exclus et marginalisés alors que cette restructuration nous concerne en premier lieu.

En tant que principaux armateurs des navires à passagers, nous relevons avec une grande déception que les critères imposés par Ie ministère sont contraignantes, voir irréalisables et qui ne peuvent aboutir qu'à des résultats contraires aux objectifs annoncés.

Nous reprochons également au ministère l'absence de concertation avec les armateurs dans Ia conception du cahier de Charges qui renferme des dispositions laconiques ouvertes à toutes interprétations, L'appel d'offres & cahier de Charges alternent les lignes maritimes à potentiel avec d'autres qui sont d'avance inexploitables, d’ou l'incompréhension des intentions réelles des ministère.

A cet effet, nous invitons Mr Le ministre de tutelle â ajourner la mise en application de ce cahier de charges tout en engageant d’ores et déjà un débat franc et responsable avec l'ensemble des armateurs des car-ferries afin de parvenir à des options idoines tendant à développer le secteur du transport Maritime et à sauvegarder  le pavillon national.

Recevez notre newsletter