L'Economiste: A bord du QUEEN NEFERTITI nos MRE transportés comme du bétail

Croisière
Typography

"Transportés comme du bétail"... Plusieurs MRE de retour au Maroc se sont plaints des conditions jugées "épouvantables" de leur traversée Algésiras/TangerMed à bord du ferry "Queen Nefertiti" géré par la compagnie Navline.

Toilettes bouchées et/ou inondées, climatisation défectueuse, terrasses jonchées de détritus, tangage excessif du navire, personnel désinvolte... et trois heures de retard par rapport à l’heure annoncée.

Seule la présence à bord des employés de la DGSN et de la Douane (c’est le cas pour les autres ferrys aussi) pour faciliter les formalités a atténué le calvaire. Battant pavillon jordanien, le ferry a été déployé en 2014 sur le détroit en provenance du port d’Aqaba.

Chaque été, plusieurs compagnies, majoritairement espagnoles se disputent la manne de MRE avec par le passé jusqu’à 14 navires pour les grands pics.

Recevez notre newsletter