Le CESE appelle devant le Souverain à la création des conditions de l’émergence et la pérennité d’un secteur privé productif dans les provinces du Sud : l’Océan pôle de TAN TAN en exemple ?

Pêche
Typography

altLors  de la présentation  de sa lettre de cadrage sur le nouveau modèle de développement économique et social des provinces du sud, le président du Conseil économique, social et environnemental du Royaume (CESE), Mr Chakib BENMOUSSA a appelé à  favoriser l’éclosion d’une économie locale viable et attractive dans les provinces du sud.

Ainsi, l’avenir a finit  par donner raison aux promoteurs du projet de l’Océan pôle de TAN TAN, qui se positionne déjà comme à l’avant-garde des plateformes qui pourrait permettre la concrétisation de ce nouveau modèle de développement promu par le CESE.

Dans sa lettre de cadrage, le CESE a notamment identifié la pêche maritime et les énergies renouvelables comme principales locomotives du nouveau modèle de développement durable économique et social territorial des provinces du Sud. Or, ces deux activités font partie intrinsèquement du projet développé par l’Océan pôle de TAN TAN.  Le CESE a appelé également, à une meilleure valorisation de la ressource naturelle de la région et une captation plus importante de la valeur ajoutée créée au niveau local.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir