Le Maroc abritera en 2015 deux importantes manifestations techniques de la CGPM

Pêche
Typography

Rome, 24 mai 2014 (MAP)- Le Maroc abritera, en 2015, deux importantes manifestations techniques de la Commission Générale des Pêches pour la Méditerranée (CGPM), a-t-on appris, samedi, auprès de l’Organisation des Nations unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO).

 

Il s’agit de la 9è session du Comité de l’aquaculture qui se tiendra, à Marrakech, en février 2015. Cette réunion confirme la volonté du Maroc à opérer un développement effectif de son secteur de l’aquaculture à travers sa nouvelle agence spécialisée ‘’ANDA’’ et les projets d’investissement lancés récemment au Royaume, souligne-t-on de même source.

Le Royaume accueillera également, en avril de la même année, un atelier sur les systèmes de suivi des navires par satellites pour la lutte contre la pêche illégale non déclarée et non réglementée. La Commission Générale des Pêches pour la Méditerranée (CGPM) de l'Organisation des Nations unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO) a tenu, du 19 au 24 courant à Rome, sa 38è session, marquée notamment par la réélection à l’unanimité du Marocain Abdellah Srour au poste de Secrétaire Exécutif pour une durée de 5 ans.

La Commission générale des pêches pour la Méditerranée (CGPM) a été créée en 1949 par un accord international conclu en vertu de l'article 14 de la constitution de la FAO. Sa zone de compétence est la Méditerranée, la mer Noire et les eaux adjacentes.

You might like also

Ramadan : Hausse de 84% des Produits de la pêche côtière et artisanale commercialisés au niveau du port de Safi
Safi - Les produits de la pêche côtière et artisanale commercialisés au niveau du port de Safi ont enregistré, durant les trois premières semaines du mois du Ramadan, une hausse de 84% par rapport à la même période de l’année écoulée. …
9 Days ago
Distribution de barques en polyester au profit des marins pêcheurs de Chtouka
Ce projet vise plusieurs objectifs, dont l’amélioration des conditions de travail des artisans pêcheurs, l’augmentation de leurs revenus, la préservation des barques, et la valorisation des produits de la pêche, notamment les mollusques et le poisson blanc. …
12 Days ago
La valeur des débarquements de poissons atteint plus de 2,25 MMDH en 2019
Dakhla- Plus de 605,34 millions tonnes de poissons, d’une valeur globale d’environ 2,25 milliards de dirhams (MMDH), ont été débarqués en 2019 au port de Dakhla, selon des données fournies par la délégation des pêches maritimes. …
15 Days ago
COVID-19 offre la possibilité de rendre les industries de la pêche plus durables
Les mesures visant à freiner la propagation du COVID-19 ont durement frappé les pêcheurs, mais d’autre part, la crise pourrait offrir des possibilités de rendre les industries de la pêche plus durables, selon un nouveau rapport de la CNUCED sur les impacts de la pandémie sur l’économie bleue. …
20 Days ago
Recevez notre newsletter