L’après Halieutis sera déterminé par une décision politique

Pêche
Typography

Alors que la stratégie Halieutis, lancée par le Ministère de l'agriculture et de la pêche maritime en 2009 arrive à échéance en 2020, la réflexion autour de la nouvelle stratégie de pêche maritime du Royaume pour les prochaines années est déjà engagée par le département concerné.

 

Ainsi, si la stratégie Halieutis a été mue par des considérations essentiellement en rapport avec la préservation et la durabilité de la ressource halieutique du Royaume, il semblerait que l’après Halieutis serait mû par une décision d’ordre politique plus que par les aspects socio-économiques du secteur.

En tout cas, c'est ce qu'a laissé entendre M. Aziz AKHANOUCH lors d'une conférence de presse qu’il a animé lors de l'inauguration officielle de la cinquième édition du salon Halieutis à Agadir

Le Royaume qui s’est félicité de la récente adoption du nouvel accord de pêche avec l’UE, est amené aujourd’hui à tirer les leçons de ces négociations, qui ont touché pour la première plusieurs aspects, notamment ceux relatifs à l’impact sur les populations locales et au développement régional. De même, les conseils régionaux ont été également appelés à se prononcer sur cet accord qui leur a été soumis pour vote.

La nouvelle stratégie de la pêche maritime du Royaume, fera-elle de la région et des ses acteurs une pierre angulaire de celle-ci ? En tout cas tout le laisse à croire, mais la question qui est posée, c’est est ce que ces acteurs sont prêts pour ce challenge ?

Recevez notre newsletter