Journée d’étude de l’Agence Nationale pour le Développement de l’Aquaculture « L’Aquaculture à Al Hoceima : Perspectives d’Avenir »

Science
Typography

Le 31 Octobre 2013, la ville d’Al Hoceima accueillera une journée d’études organisée par la Région d’Al Hoceima-Taza-Taounate et l’Agence Nationale pour le Développement de l’Aquaculture (ANDA) sous le thème « L’Aquaculture à Al Hoceima : Perspectives d’Avenir ».

Connue pour la diversité et la richesse de son milieu naturel, cette ville située sur le littoral méditerranéen dans une zone maritime parmi les plus poissonneuses de la région, profite de surcroît de sa proximité immédiate avec le marché européen, qui offre une grande demande en produits aquacoles.  

Ce n’est donc nullement un hasard si l’ANDA a choisi Al Hoceima pour inaugurer son cycle de journées Régionales dédiées au développement de l’aquaculture au Maroc et qui verra l’organisation de plusieurs journées d’études comparables.

Véritable plateforme de réflexion, cette journée a donc pour principal objectif la promotion de l’aquaculture dans la province d’Al Hoceima et la sensibilisation des différents acteurs aux perspectives prometteuses de la filière. Pour ce faire, l’ANDA mettra à profit cet événement pour exposer l’ensemble des arguments nécessaires à l’intégration de l’activité aquacole dans les différents programmes de développement régional et durable.

Cette journée d’étude permettra, aussi, d’approcher et de sensibiliser de nouveaux opérateurs et investisseurs potentiels dans le secteur de l’aquaculture. Marquée par les interventions et les exposés d’experts internationaux et d’intervenants marocains, cette journée verra la participation de toutes les parties prenantes.

A préciser que la production mondiale de l’aquaculture dépasse les 60 millions de tonnes par an pour une valeur de 120 milliards de dollars. Elle constitue l’activité agroalimentaire au plus grand taux de croissance annuelle (10%). 

Pour rappel : Instituée en 2011 par Dahir, l’ANDA est un établissement public chargé de promouvoir et de développer le secteur de l’aquaculture au Maroc et de soutenir les investisseurs dans ce secteur. L’ANDA constitue l'un des 16 projets de la Stratégie HALIEUTIS, lancée en septembre 2009. L’aquaculture est positionnée au niveau de l’axe durabilité en tant que filière prioritaire amenée à constituer un levier de croissance et de création d’emplois pour le secteur halieutique.

Contact presse : Mme. Sanaa Smyej

Tél : 06 61 25 28 96 / 06 61 25 28 96

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir