Escale du «Queen Elizabeth» dans la métropole

Croisière
Typography

altLe 3e plus grand paquebot du monde a décidé de larguer les amarres sur le port de Casablanca ce lundi matin. Une grande première pour le paquebot et une belle opportunité pour la ville blanche.

Le port de Casablanca a des airs de «Queenstown» en début de siècle où le paquebot transatlantique britannique sous le nom de «Queen Elizabeth» a fait l'escale inaugurale et rappelle un certain «Titanic». Le «Queen Elizabeth», un des trois plus grands paquebots du monde, a choisi Casablanca pour accoster pour la première fois au Maroc, un choix dûment étudié et bien réfléchi. «Casablanca attire la curiosité de nos passagers» explique Sophia Tyssen, manager du paquebot. «Lorsque nos clients voient Casablanca sur la plaquette de présentation, ils sont tout de suite intéressés, d'ailleurs cette escale a eu un succès phénoménale, 900 de nos passagers sont de sortis aujourd'hui» explique la même source.

Plus de 1 900 passagers ont choisi de faire une croisière dans ce paquebot de rêve, d'une élégance rare et d'un sophistiqué digne de la royauté britannique. «Le paquebot a été inauguré par la reine Elizabeth elle-même et le décor choisi rappelle les transatlantiques dans le temps, avec la même classe et le même raffinement» explique Hamish Sunter, le capitaine du navire de croisière. En effet, le «Queen Elizabeth» ne s'est refusé aucun luxe : du théâtre à la salle de danse, en passant par les restaurants français ou de haute gastronomie, la salle de danse, le casino, le «Irish» pub ou encore la galerie d'art, tout est étudié pour que le client se sente roi. Les couloirs habillés de tapis brodés, l'escalier majestueux au centre du paquebot surmonté d'un dôme fabriqué avec sept types de bois différents. A chaque palier, l'escalier débouche sur de vastes halls éclairés et meublés par des sièges confortables. Les passagers peuvent également se prélasser sur le pont du navire qui abrite deux piscines entre autres et ont la possibilité d'y pratiquer des jeux de plein air comme un échiquier géant.

Ainsi ce fleuron des transatlantiques mondiaux prend possession d'un des quais du port de Casablanca pour la journée du lundi. Une première pour la ville blanche qui n'a pas tous les jours l'occasion d'accueillir un si grand paquebot. «Le port accueille plus de 2500 bateaux par an mais le «Queen Elizabeth» est particulier, de par sa taille et son poids au niveau mondial» explique Rachid Ellayia, Commandant du port de Casablanca. Une première qui s'est caractérisée par un échange de plaques entre le commandant du port de la ville blanche et le commandant du navire, comme le veulent les traditions maritimes. Des traditions, du luxe, et du grandiose, voilà tous les ingrédients de cette journée sur le port de Casablanca, à bord d'un des plus grands navires du mondes. Parce que sur le port de Casa, il y un «Queen Elizabeth» qui danse…

L'histoire du «Queen Elizabeth»

Livré en début 2010 et baptisé le 11 octobre 2010, le «Queen Elizabeth» est mis en service le 12 octobre de la même année. Il est le sister-ship du «Queen Victoria» et succède au «Queen Elizabeth 2». Doté d'un équipage de 1 300 salariés, le navire de croisière a été construit dans les chantiers Fincantieri. Il peut accueillir jusqu'à 2 092 passagers. Le 30 octobre 2010, il fait escale au port de la Principauté de Monaco. Il fait sa première escale à Cherbourg-Octeville un mois après. Bien qu'étant le sister-ship du «Queen Victoria», le «Queen Elizabeth» présente des différences par rapport à ce dernier, dont la plus importante est la capacité d'embarquement. En effet, le «Queen Elizabeth» peut embarquer jusqu'à 2 092 personnes contre 2 014 seulement pour le «Queen Victoria». Autre différence, à tribord, le «Queen Elizabeth» est légèrement plus penché que le «Queen Victoria».

You might like also

Les présidents de l'Autorité Portuaire d'Almeria et le président de BALEARIA échangent sur leur collaboration
Jesús Caicedo, président de l'autorité portuaire d'Almeria (APA), a eu des entretiens avec le président de la compagnie maritime Baleària, Adolfo Utor. …
20 Days ago
Participation du port de Tanger-Ville au plus important rendez-vous des croisiéristes en Europe
Des responsables du port de Tanger Ville ont pris part au Seatrade Europe 2019 le plus important rendez-vous des acteurs du marché de la croisière en Europe et dans le monde. …
30 Days ago
Opération Marhaba 2019: un exercice réussit
Le Ministère de l’Equipement, du Transport de la Logistique et de l’Eau (METLE) porte à la connaissance de l’opinion publique que l’opération Marhaba 2019 s’est déroulée dans de bonnes conditions de confort et de sécurité grâce aux efforts conjugués des différents départements intervenants.​​​ …
37 Days ago
Fret Maritime : FRS dope la ligne Tanger Med/Motril
Des chiffres encourageants pour la ligne maritime régulière exploitée par la compagnie de navigation FRS entre les ports de Motril et Tanger-Med. …
38 Days ago
Recevez notre newsletter