Exclusif : Toute la vérité sur le deal CMA CGM et la famille ABDELMOULA qui a causé la faillite du pavillon national dans le transport à passagers

Croisière
Typography

MaritimeNews publie en exclusivité, un ensemble de documents qui retracent pour la première fois d’une manière méthodologique les différents aspects de l’un des plus grands scandales maritimes du Maroc Moderne.

Ces documents qui ont été préparés par des Ex salariés du Groupe COMARIT dévoilent les différents détournements qui ont conduit à la faillite du Groupe, ils mettent en lumière également le rôle des différents acteurs comme les Groupes CMA CGM et Fred Olsen, les banques et le commissaire au compte.

MaritimeNews a fait le choix de publier en intégralité, la correspondance et les documents  en sa possession.

Nous reproduisons ci-dessous le texte du mail des Salariés du Groupe COMARIT :

Plusieurs sociétés françaises, espagnoles, italiennes et marocaines ont été victimes de la plus grande faillite maritime depuis que le Maroc existe. Cette faillite a fait perdre des millions d’euros aux créanciers et a bouleversée la vie de 6000 personnes qui sont à ce jour à la rue sans aucunes indemnités ni salaires.

COMARIT et COMANAV FERRY étaient les plus grandes compagnies maritimes d’Afrique.

Plusieurs facteurs ont contribué à cette faillite :

Les dirigeants ont détournés plus de 120 Millions d’Euros en Europe et sans comptabiliser une partie de chiffre d’affaires non déclarée le tout partaient dans les paradis fiscaux.

Le transporteur maritime CMA GGM et sa Filiale COMANAV ont fait des fausses déclarations dans le contrat de vente de COMANAV FERRY à COMARIT. Ces dernières seront poursuivies en justice au Maroc par les salariés et les créanciers pour dissimulation des pertes réelles de plus de 100 millions d’euros sur Comanav ferry.

Le Groupe Norvégien Fred. Olsen & Co avec sa présidente Mme Anette S. OLSEN seront poursuivis au Maroc pour la vente de leurs actions de COMARIT pour un montant de 70 Millions d’euros pour une valeur comptable de 20 Millions d’Euros et pourquoi avoir ajouté les 50 Millions d’Euros ?

Les banques marocaines et françaises ont contribué largement à cette faillite en attribuant des crédits ruineux sans respecter les règles élémentaires de la Banque du Maroc (Bank-al-Maghrib) pour un montant dépassant les 250 Millions d’Euros et pour certaines en souscrivant à 20% du capital.

Nous les salariés sommes à une semaine de dépôts de nos procédures pénales et commerciales contre toutes les personnes et institutions qui ont contribué à la chute de la société Comarit. Certains créanciers ont déjà entamés des procédures contre les banques mais ne sont pas au courant des vrais responsables de cette faillite.

Nous demandons à tous les créanciers de se joindre à nous car nous détenons toutes les preuves de cette faillite véritablement frauduleuses.

Je vous informe également que la cour d'appel de Fès à confirmer le jugement de première instance, à savoir la liquidation de la société COMARIT et son dirigeant M. Abdelali ABDELMOULA.

http://www.ahdath.info/?p=113731

 Ci-joint les coordonnées de notre avocat.

Me BOUGEARD Dimitri

Notre Avocat français

Paris

Tel : 00 33 6 64 45 66 69

Salutations distinguées

Ci-joint les différents rapports sur l’affaire COMARIT :

Rapport 1 : Administrateurs et Actionnaires

Rapport 2 : Acquisition COMANAV FERRY

Rapport 3 : Responsabilités des Banques

Rapport 4 : Responsabilités Commissaires aux Comptes

You might like also

Pas d'image disponible
Départ hier du 5éme ferry depuis la fermeture des liaisons maritimes, avec 500 ressortissants français qui ont embarqué à Tanger à destination de Marseille. …
1 Days ago
Nouveau terminal Maghreb au port de Marseille: quatre entreprises sélectionnées
Le Grand port maritime de Marseille-Fos (GPMM) a choisi les quatre entreprises qui réaliseront la construction de son nouveau terminal destiné aux passagers à destination ou en provenance du Maghreb, pour un coût estimé à plus de 12 millions d'euros, a-t-il annoncé mercredi. …
1 Days ago
Touristes bloqués : Paris augmente ses liaisons maritimes vers le Maroc
La France va mettre en place un "pont maritime" avec le Maroc pour rapatrier ses ressortissants toujours bloqués par la pandémie de Covid-19, a annoncé mardi le ministre français de Affaires étrangères. …
3 Days ago
Deux nouveaux navires pour rapatrier les Espagnols et résidents bloqués au Maroc
Après la première opération de rapatriement du vendredi 22 Mai, L’ambassade d’Espagne au Maroc programme deux autres voyage par voie maritime destinés aux ressortissants espagnols et résident en Espagne. …
10 Days ago
Recevez notre newsletter