Industrie navale: Après le port de Casablanca, le port d'Agadir s’apprête à accueillir une nouvelle zone de chantiers navals

Industrie
Typography

Il semblerait que la feuille de route pour le developpement d'une industrie de réparation et de construction navale au Maroc a été acté en haut lieu. En effet, les initiatives s'accélèrent et se multiplient en vue de doter le Royaume des conditions nécessaires pour le developpement d'une véritable industrie navale.

Ainsi, après la feuille de route Royale de la formation professionnelle qui a identifié l'industrie navale comme activité faisant partie des métiers à fort potentiels qui seront développés au niveau des futurs cités des métiers et des compétences de l'OFPPT au niveau de Casablanca et Agadir, c'est autour de l'ANP d'accélérer la mise en place des zones portuaires devant accueillir les futurs chantiers navals de nouvelles générations dont sera doté le pays.

Un nouveau pôle de chantier national sera aménagé à Agadir dans le but de répondre aux objectifs de la stratégie nationale pour le développement des infrastructures dédiées à la réparation et la construction navales, rapporte Aujourd’hui Le Maroc dans sa publication de ce vendredi.

Ce projet est prévu dans la zone d’Anza et des études d’avant-projet sommaire ont été réalisées précédemment dans le cadre de « l’Etude de faisabilité des options de développement de l’offre portuaire dans la région d’Agadir ».

A noter que le nouveau pôle de chantier naval d’Agadir sera réalisé en deux phases. La première phase concernera l’aménagement d’un terre-plein dédié à la réparation et la construction navales d’une superficie de 20 ha, d’une darse pour portique à sangles, d’un élévateur à bateaux d’une capacité de 2.000 tonnes, ainsi que la réalisation d’un bassin « chantiers navals » avec les digues de protection, le bassin de levage.

La deuxième phase sera réservée aux extensions prévues portant sur la construction d’un nouvel élévateur à bateaux avec une capacité minimale de 2.000 tonnes, d’une deuxième darse pour portique à sangles, et l’extension des terre-pleins dédiés à la réparation navale de 20 ha jusqu’à la digue actuelle.

You might like also

Scandale: le Maroc n'a pas les compétences pour assurer la maintenance de ses navires alors qu'il veut développer une industrie navale de classe mondiale
Le chantier navale de Huelva vient d'annoncer qu'il accueille depuis le 13 août le navire de recherche halieutique " Al Amir Moulay Abdellah " appartenant à l'INRH pour un arrêt technique dans ses différents ateliers. …
0 Days ago
Le chantier naval du Titanic fait faillite
Menacé de fermeture après des années de déboires, le chantier naval de Belfast "Harland and Wolff", connu pour avoir construit le Titanic, a officiellement cessé son activité et a été placé lundi sous le régime des faillites. …
12 Days ago
Pas d'image disponible
Dans un récent entretien accordé aux médias, le PDG du Groupe SOMAGEC, est revenu sur le projet du nouveau chantier naval du port de Casablanca et les difficultés rencontrés durant les travaux. …
71 Days ago
Damen Shipyards sérieux prétendant à la concession du Nouveau Chantier Naval du Port de Casablanca
La première phase de l'appel d’offres international pour la concession du nouveau chantier naval du Port de Casablanca a dévoilé la liste officielle des prétendants. …
152 Days ago
Recevez notre newsletter