Corée du Sud: l'UE enquête sur l'union des deux premiers chantiers navals au monde

Industrie
Typography

La Commission européenne a ouvert mardi une enquête approfondie sur le projet d'union des deux premiers chantiers navals au monde, les sud-coréens Hyundai Heavy Industries et Daewoo, inquiète de ses conséquences pour la concurrence.

Annoncée le 31 janvier dernier, l'acquisition par Hyundai Heavy Industries d'une part majoritaire dans Daewoo pourrait avoir des répercussions importantes sur les compagnies maritimes européennes, clientes de ces deux armateurs, explique-t-elle dans un communiqué. Cette situation justifie qu'elle s'en préoccupe.

La Commission a identifié quatre marchés où cette concentration pourrait être problématique: les grands porte-conteneurs, les pétroliers, les transporteurs de gaz naturel liquéfié et les transporteurs de gaz de pétrole liquéfié.

Gardien de la concurrence dans l'UE, l'exécutif européen craint par exemple que les armateurs de l'Union n'aient pas un pouvoir de négociation suffisant pour peser sur la nouvelle entité issue de la concentration, ce qui pourrait se traduire par une hausse des prix des navires et une réduction du choix des bateaux.

Par conséquent, la Commission va enquêter et présenter au plus tard ses résultats le 7 mai 2020. L'ouverture d'une investigation ne préjuge en rien du résultat.

Il est très rare que la Commission européenne interdise une fusion: elle en bloque en moyenne une ou deux par an.

Le plus souvent, elle demande en échange de son feu vert aux compagnies qui veulent s'unir de procéder à des désinvestissements (ventes d'activités ou de sites) afin de laisser un peu de place à leurs rivaux.

You might like also

Concession du nouveau chantier naval du port de Casablanca : aucun prétendant n’a convaincu l’ANP
L’Agence Nationale des Ports (ANP), vient de déclarer infructueux le premier appel d’offres pour désigner un concessionnaire pour le nouveau chantier naval du port de Casablanca. …
48 Days ago
Le Roi Mohammed VI dotera-il enfin le Maroc d'une véritable industrie Navale Militaire et Civile?
Il semblerait que le Maroc soit à la veille de décisions majeures pour la mise en place d'une véritable industrie navale militaire et civile. En effet, plusieurs contrats militaires d'importances pour la construction de nouvelles unités navales pour la Marine Royale Marocaine sont en cours de négociations avec des chantiers …
49 Days ago
Kamal Sabri, Nouveau président de l'Association des importateurs de moteurs et d'équipements de pêche
Suite à l'assemblée générale organisée par des importateurs des moteurs marins et des équipements des bateaux de pêche au Maroc au sein de la Chambre de l'industrie, du commerce et des services d'Agadir, Mr Kamal Sabri a été élu président de l’association à l'unanimité des membres présents. …
143 Days ago
Le Maroc se dirigerait-il vers l'encouragement d'une industrie nautique?
Un nouvel arrêté du Ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie Numérique n°1962.19 du 18 juin 2019 a été publié au Bulletin Officiel n°6804 du 15/08/2019, complétant l’arrêté n°1308-94 fixant la liste des marchandises faisant l’objet de mesures de restrictions quantitatives à l’importation de matériels nautiques. …
159 Days ago
Recevez notre newsletter