Nouveau round de négociations Maroc-UE en vue d'un nouvel accord de pêche

Pêche
Typography

altBruxelles - Les experts du Maroc et de l'Union européenne tiendront, du 30 janvier au 1er février au siège de la Commission européenne, un quatrième round de négociations pour la conclusion d'un nouveau protocole de partenariat dans le secteur de la pêche, a-t-on appris lundi à Bruxelles.

A cette occasion, les négociateurs marocains aborderont avec leurs homologues européens les possibilités de pêche par catégories à pêcher ainsi que la contrepartie financière.

Ils ne manqueront pas d'insister sur l'impératif de parvenir à un accord "juste et équilibré en termes d'extractions, de bénéfices et de la contrepartie financière", souligne-t-on de même source.

Lors des précédents rounds de négociations, les experts marocains et européens se sont accordés sur le fait que le nouveau protocole de partenariat dans le secteur de la pêche doit impérativement garantir la préservation et l'exploitation durable et responsable des ressources halieutiques nationales.

Ils se sont également mis d'accord sur l'importance de prendre en compte les intérêts nationaux du Maroc et des professionnels du secteur et de faire en sorte que le nouvel accord contribue d'une manière significative au développement et à la modernisation de la filière de la pêche marocaine.

Les négociateurs marocains et européens ont convenu aussi de partager le reliquat des catégories de produits de la mer sous-exploitées.

Outre le chef de la mission du Royaume du Maroc auprès de l'UE, l'ambassadeur Menouar Alem, la délégation des négociateurs marocains comprend des experts du département de la pêche et du ministère des Affaires étrangères et de la coopération.

Le premier round de négociations entre le Maroc et l'UE s'est tenu en novembre 2012 à Rabat après une série de réunions exploratoires ayant permis de tracer les contours de ce nouvel accord.

Le protocole de pêche Maroc-UE que le Parlement européen a refusé de proroger le 14 décembre 2011 concédait 119 licences de pêche à la flotte européenne, en majorité espagnole.

You might like also

La BERD et la FENIP pour une meilleure valorisation des produits de la mer
La Banque Européenne pour le Reconstruction et le Développement (BERD) et la Fédération Nationale des Industries de Transformation de la Pêche (FENIP) organiseront en partenariat avec l’Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX) un meeting à Agadir, le jeudi 26 septembre, sous le thème « La valorisation et la transformation des produits …
38 Days ago
Pêche côtière et artisanale : hausse de 9% des débarquements à fin juillet
Les débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale ont atteint 724.350 tonnes (T) au titre des sept premiers mois de cette année, en croissance de 9% par rapport à la même période un an auparavant, selon l’Office national des pêches (ONP). …
57 Days ago
13éme Session du Conseil d’Administration de l’Agence Nationale pour le Développement de l’Aquaculture à Agadir
L’ANDA poursuit sa mission d’accompagnement des projets aquacoles et d’appui aux investisseurs pour la concrétisation de leurs projets. …
68 Days ago
Gabon, Mort mystérieuse de poissons à Lambaréné : le gouvernement aphone, les populations dans la psychose
Libreville, 22 Juillet (AGP) – Alors que la mort subite de poissons dans les eaux de Lambaréné, la capitale provinciale du Moyen-Ogooué (Centre), cristallise l’attention depuis plusieurs jours, les populations déplorent le lourd silence des gouvernants dans ce dossier. Il s’agit pourtant d’un problème de santé publique, tout sauf banal.
90 Days ago
Recevez notre newsletter