La commission de la pêche du Parlement européen adopte à une large majorité l'accord de pêche entre le Maroc et l’UE

Pêche
Typography

La commission de la pêche du Parlement européen a adopté, mercredi, à une large majorité l'accord de pêche entre le Maroc et l'Union européenne (UE).

Ce vote décisif au sein de cette commission, qui statue sur les questions de fond, est l’ultime étape au niveau des commissions spécialisées du Parlement européen avant l’adoption finale en session plénière qui devrait intervenir en février prochain.

De source parlementaire européenne à Bruxelles, on estime que le vote de ce texte à 17 voix pour et 7 contre, avec 2 abstentions, reflète la position de la majorité des groupes politiques représentés au sein du Parlement européen et constitue une suite logique des développements positifs récents dans le partenariat stratégique qui lie le Maroc à l'UE, notamment l’adoption à une écrasante majorité, la semaine dernière en plénière à Strasbourg, de l’accord agricole qui étend les préférences tarifaires aux produits issus des provinces du Sud du Royaume.

L’accord de pêche entre le Maroc et l'UE, qui fixe les conditions d’accès pour la flotte européenne et prévoit les exigences d’une pêche durable, a été signé le 14 janvier à Bruxelles.

Cet accord couvre la zone de pêche s'étendant du parallèle 35 jusqu'au parallèle 22, à savoir du Cap Spartel dans le nord du Maroc jusqu'au Cap Blanc dans le sud du Royaume.

Il précise, entre autres, les zones de pêche et les conditions d’accès pour la flotte européenne, avec une augmentation de la contrepartie financière qui passera d’une moyenne annuelle de 40,0 M€ à 52,2 M€ (+30%).

L’accord comprend également des dispositions visant à optimiser les retombées et les bénéfices pour les populations locales des zones concernées. Il prévoit aussi des exigences techniques visant la préservation de la durabilité des ressources halieutiques et la protection de l’environnement marin.

You might like also

Entretiens maroco-chinois pour renforcer la coopération dans les domaines de l'agriculture et de la pêche maritime
Le ministre de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch, s'est entretenu, mercredi à Rabat, avec le vice-ministre chinois de l'Agriculture et des Affaires rurales, Zhang Taolin, des moyens de renforcer la coopération dans les domaines de l'agriculture et de la pêche …
3 Days ago
Quotas de pêche 2020 de l'UE: réductions et mesures de sélectivité pour le cabillaud
Les ministres de la Pêche de l'Union européenne se sont mis d'accord mercredi matin sur les quotas de pêche 2020 pour l'Atlantique et la mer du Nord au terme d'une longue nuit de discussions, qui ont surtout porté sur la protection des stocks de cabillaud en mer Celtique. …
21 Days ago
Le plan Halieutis affiche des indicateurs à la hauteur des attentes
Le plan Halieutis pour le développement du secteur de la pêche maritime fait partie des plans les plus performants en ce sens qu'il affiche des résultats et des indicateurs à la hauteur des attentes, a indiqué lundi à Rabat le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural, …
61 Days ago
Première édition du forum des entreprises aquacoles à Dakhla : « Les entreprises aquacoles en conclave à Dakhla »
Sous la présidence de Monsieur Aziz Akhannouch, Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, l’Agence Nationale pour le Développement de l’Aquaculture (ANDA), organise, le 13 novembre 2019, à Dakhla, le premier Forum des entreprises aquacoles, placé sous le thème : «L’aquaculture marine, …
61 Days ago
Recevez notre newsletter