Le plan Halieutis affiche des indicateurs à la hauteur des attentes

Pêche
Typography

Le plan Halieutis pour le développement du secteur de la pêche maritime fait partie des plans les plus performants en ce sens qu'il affiche des résultats et des indicateurs à la hauteur des attentes, a indiqué lundi à Rabat le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural, de l’eau et des forêts, Aziz Akhannouch.

 

En réponse à une question centrale à la Chambre des représentants sur le bilan du plan Halieutis et les perspectives du secteur de la pêche, M. Akhannouch a précisé que grâce à ce programme, environ 96% des espèces marines sont aujourd'hui gérées dans le cadre de plans d'aménagement de pêcheries, contre 5% en 2007. Le PIB sectoriel s'est amélioré de 8,7% par an pour atteindre les 17,3 milliards de dirhams en 2018.

Le ministre a révélé que la quantité de poissons pêchés s'est élevé à 370.000 tonnes en 2018, soit une progression de 74% par rapport à 2007 (11 milliards de DH contre 6,7 milliards en 2007), soulignant que les exportations ont enregistré une hausse sans précédent avec un chiffre d'affaires de 2,4 milliards de dollars, contre 1,2 milliard en 2007.

"La couverture socio-médicale a été généralisée à tous les travailleurs du secteur, y compris ceux exerçant dans la pêche traditionnelle dans tous les ports et villages de pêcheurs", a-t-il ajouté, relevant qu'à son tour, l'assurance des accidents du travail a été étendue à toutes les catégories de pêcheurs à partir de janvier 2018.

Il a rappelé dans le même contexte que 20 plans d'aménagement pour la gestion de pêcheries sur une période de 10 ans tout comme il a été procédé au renforcement du contrôle des activités de pêche sur les plans juridique et technique, grâce à l'adoption d’un plan de suivi des activités de pêche.

"Afin d’accroître l'efficacité du secteur, ont été construits 44 points de débarquement aménagés et villages de pêcheurs, 10 marchés de gros du poisson et 11 marchés de nouvelle génération pour la vente au sein des ports tout en ayant recours à un système informatique de pointe, a poursuivi M. Akhannouch, ajoutant que le nombre d’usines de glaces est passé de 10 en 2007 à 101 usines, en plus des unités gérées par le secteur privé.

En tout, le volume des investissements dans le secteur a totalisé 3,6 milliards de dirhams en 2018. Durant la même année, 35 nouvelles licences ont été octroyées à des unités industrielles pour la valorisation des ressources halieutiques, a-t-il indiqué, affirmant que c’est grâce au plan Halieutis que le Royaume exporte du poisson à près de 134 pays, un réel record sous l'angle de la diversification des marchés.

You might like also

Première édition du forum des entreprises aquacoles à Dakhla : « Les entreprises aquacoles en conclave à Dakhla »
Sous la présidence de Monsieur Aziz Akhannouch, Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, l’Agence Nationale pour le Développement de l’Aquaculture (ANDA), organise, le 13 novembre 2019, à Dakhla, le premier Forum des entreprises aquacoles, placé sous le thème : «L’aquaculture marine, …
24 Days ago
M. Akhannouch met en avant à Oslo la gestion durable du secteur halieutique au Maroc
Oslo – Le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des Eaux et forêts, Aziz Akhannouch, a mis en avant, mercredi à Oslo, l’approche marocaine de gestion durable du secteur halieutique et les efforts du Royaume en matière de lutte contre le changement climatique. …
44 Days ago
La BERD et la FENIP pour une meilleure valorisation des produits de la mer
La Banque Européenne pour le Reconstruction et le Développement (BERD) et la Fédération Nationale des Industries de Transformation de la Pêche (FENIP) organiseront en partenariat avec l’Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX) un meeting à Agadir, le jeudi 26 septembre, sous le thème « La valorisation et la transformation des produits …
88 Days ago
Pêche côtière et artisanale : hausse de 9% des débarquements à fin juillet
Les débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale ont atteint 724.350 tonnes (T) au titre des sept premiers mois de cette année, en croissance de 9% par rapport à la même période un an auparavant, selon l’Office national des pêches (ONP). …
107 Days ago
Recevez notre newsletter