Zanzibar va retirer l'immatriculation aux navires iraniens battant pavillon tanzanien

Sécurité Maritime
Typography

altZANZIBAR (Tanzanie) - Les autorités de Zanzibar vont retirer leur immatriculation aux navires iraniens battant pavillon tanzanien pour contourner les sanctions américaines et européennes frappant Téhéran, a annoncé lundi le ministre des Transports maritimes de l'archipel tanzanien semi-autonome.

C'était une décision malheureuse de l'Autorité maritime de Zanzibar (ZMA) qui avait permis à 36 pétroliers et porte-conteneurs appartenant à des intérêts iraniens d'opérer sous pavillon de complaisance tanzanien, a déclaré le ministre, Rashid Suleiman, à l'AFP.

Le gouvernement (de l'archipel) a décidé de désimmatriculer ces navires et d'être prudent dans l'enregistrement des navires étrangers, a-t-il ajouté.

Le directeur de la ZMA, Abdallah Kombo, a indiqué avoir été trompé par Philtex Corporation, entreprise spécialisée basée à Dubaï, qui s'occupe notamment de l'immatriculation de navires pour le compte de la Tanzanie.

Nous allons vérifier les preuves, mais notre agent à Dubaï, Philtex, conteste le nombre de navires, estimant que les 36 navires ne sont pas tous de propriété iranienne. Nous devons également comprendre comment Philtex nous a trompés, a-t-il affirmé à l'AFP.

Des responsables de Philtex Corporation ont démenti dans des médias émiratis avoir enregistré des navires iraniens sous pavillon de complaisance.

En juin, un parlementaire américain avait accusé la Tanzanie d'aider Téhéran à éviter les sanctions internationales qui lui sont imposées en raison de son refus de mettre un frein à son programme nucléaire controversé.

Vendredi, le vice-président de Zanzibar, Seif Ali Iddi avait annoncé au Parlement de l'archipel que l'enquête des autorités avait permis de confirmer que 36 pétroliers et porte-conteneurs battant pavillon tanzanien sont en réalité iraniens.

Les autorités vont annuler le contrat avec Philtex parce qu'ils nous ont trompés, avait-il ajouté.

L'Union européenne a décrété à partir du 1er juillet un embargo total sur l'achat et le transport de pétrole iranien, qui n'est plus garanti par les assureurs européens couvrant 90% du trafic maritime pétrolier mondial, alors que Washington a renforcé début août ses sanctions contre la République islamique.

You might like also

Organisation d’un atelier pour le renforcement des capacités dans le domaine de l’hydrographie et des aides à la navigation maritime en Afrique
Monsieur Abdelkader AMARA, Ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, a présidé aujourd’hui la séance d’ouverture de l’atelier pour le renforcement des capacités dans le domaine de l’hydrographie et des aides à la navigation maritime en Afrique. Organisé en partenariat avec la Marine Royale, l’Académie Mondiale …
32 Days ago
Pilotage Maritime: Election du Commandant Youssef ZIOUI à la tête FMPM
En marge de la tenue du deuxième congrès africain des pilotes maritimes à Tanger Med, il a été procédé au renouvellement des instances dirigeantes de la Fédération Marocaine des Pilotes Maritimes. …
37 Days ago
Pas d'image disponible
C’était un des moments forts de la séance inaugurale de la 2éme Edition du Congrès Africain des Pilotes Maritimes, en effet, c’est avec une standing ovation qui a duré plusieurs minutes que les pilotes et officiers du port de Tanger Med et même des pilotes maritimes africains ont voulu rendre …
39 Days ago
Organisation à Tanger Med du 2ème Congrès africain des pilotes maritimes ACMP2019
Tanger Med abrite le 2ème congrès des pilotes maritimes du 14 au 16 Octobre 2019 : L’Association Professionnelle Méditerranéenne des Pilotes Maritimes (APMPM) organise conjointement avec l’AMPA (African Maritime Pilots’ Association) et l’IMPA (International Maritime Pilots’ Association) le 2ème Congrès africain des pilotes maritimes ACMP2019 sous le thème : «Le …
39 Days ago
Recevez notre newsletter