FRS, avec l’ambition d’améliorer les conditions de sécurité maritime, dote les pêcheurs de Tanger-Ville avec des systèmes de radar

Sécurité Maritime
Typography

Tanger, le 13 mars 2014. La compagnie maritime FRS a doté les pêcheurs de l’Association union des armateurs de pêche de Tanger et l’Association des armateurs de pêche de Ksar Saghrir Diki de Tanger- Ville avec des systèmes de détection de radars, pendant un acte auquel ont participé des directeurs de FRS, et des représentants du secteur.

Il s’agit de réflecteurs radars faciles à installer et conçus de façon à ce que les navires détectent la position des bateaux à proximité qui disposent d’un tel système. En plus, ces dispositifs sont parfaits pour des zones qui connaissent beaucoup de trafic et où les conditions météorologiques diminuent la visibilité.

FRS désire améliorer la sécurité maritime et protéger les approximativement 900 pêcheurs qui opèrent dans les environs de Tanger-Ville, vu qu’ils sont confrontés quotidiennement à un risque lié  à leur travail à proximité des grands navires « Chez FRS, nous continuons à développer notre succès comme entreprise marocaine, grâce, avant tout, aux efforts de nos employés et à une politique de sécurité très stricte », a déclaré Moritz Bruns, Co-Directeur Général de FRS.

Le port de Tanger, un des ports les plus actifs avec un trafic quotidien de navires très élevé, a clôturé l’année dernière sur un chiffre total de 10.465 tonnes réalisé par la pêche côtière et artisanale.

En 2013, la compagnie maritime FRS, consciente du danger, a fait don de 50 dispositifs légers aux petits bateaux de pêche qui n’avaient pas de capteurs de radars, et qui couraient un risque énorme en travaillant sur le lieu de passage des grands navires.

« Chez FRS, en plus de la sécurité et le confort de nos clients, nous nous sommes engagés à garantir la sécurité de nos opérations dans le Détroit. Ce nouveau don de réflecteurs radars est une preuve additionnelle de notre collaboration et notre solidarité avec les pêcheurs marocains », ajoute Bruns.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir