Séminaire sur la sécurité de la navigation maritime en Afrique

Sécurité Maritime
Typography

Le Directeur des Ports et du Domaine Public Maritime, M. Lahcen AIT BRAHIM, a présidé, le mardi 6 Février 2018 à Marrakech, la cérémonie d’ouverture du séminaire autour de la sécurité de la navigation maritime en Afrique.

 

Cet événement, organisé conjointement entre le Ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau et l’Académie Mondiale de l’Association internationale de Signalisation Maritime (AISM), s’inscrit dans le cadre de la série des actions entreprises par le Ministère dans le cadre du renforcement de la coopération et des compétences dans les domaines liés à la signalisation maritime et le suivi du trafic maritime, et ce, à l’échelle internationale et régionale.

A cette occasion, M. AIT BRAHIM a salué le rôle primordial que jouent toutes les structures en charge de la sécurité de la navigation maritime notamment l’Organisation Maritime Internationale (OMI), l’Organisation Hydrographique Internationale (OHI) et l’Association Internationale de Signalisation Maritime (AISM) dans leurs actions d’assistance, d’accompagnement et de renforcement des capacités en faveur des états africains soumis à des obligations internationales en matière de fourniture de service d’aide à la navigation.

Il a également rappelé les engagements et les efforts du Maroc pour fournir un service d’aide à la navigation au niveau de fiabilité requis par les standards internationaux grâce aux différents équipements mis en place le long de ses côtes et au sein de ses ports, et également par la mise en place d’une série d’actions pour le renforcement de la coopération dans ce domaine, à savoir : (i)Les premières journées techniques portuaires et maritimes dédiées aux aides à la navigation en 2016, (ii) La première édition de la formation de certification des gestionnaires des aides à la navigation, qui s’est tenue à Casablanca en Juillet 2017, (iii) L’organisation du premier Forum international des Phares Historiques à Tanger en Octobre 2017.

Avec l’animation des experts de l’Organisation Maritime Internationale (OMI), l’Organisation Hydrographique Internationale (OHI) et l’Association Internationale de Signalisation Maritime, et la présence d’environ 150 représentants relevant de plus de 20 états côtiers africains; responsables de la fourniture des services d’aides à la navigation et du trafic maritime, ce séminaire se veut un lieu d’échange, de discussion et de partage des expériences et des méthodes pour traiter des challenges associés au respect des obligations internationales en la matière et de déterminer les axes de progrès à mettre en place au sein de la communauté maritime africaine pour un dispositif harmonisé et efficace garantissant une navigation maritime sûre et durable.

You might like also

Global shipping body addresses the health concerns of seafarers during the COVID-19 pandemic
The International Chamber of Shipping (ICS) has issued updated health guidance for the global shipping industry to ensure ship operators and crew can safely deal with seafarers struggling with medical conditions during the coronavirus pandemic. …
2 Days ago
Des institutions de l'ONU demandent des actions urgentes pour permettre les changements d'équipage
Les chefs des organisations maritime, du travail et de l'aviation des Nations Unies ont lancé un appel pour que des mesures urgentes soient prises afin de faciliter les changements d'équipage. Ils plaident pour que la désignation de « travailleurs-clés » soit accordée aux travailleurs maritimes et aériens, afin que ceux-ci …
4 Days ago
Pas d'image disponible
L’Autorité Portuaire de Tanger Med informe son aimable clientèle qu’en raison des mauvaises conditions météorologiques annoncées dans la zone du Détroit (houle d'Est jusqu'à 3 mètres et rafales de vents pouvant atteindre 80 km/h), le trafic maritime au départ et à destination du port Tanger Med Passagers pourrait connaître des …
5 Days ago
Protection de la biodiversité: un traité majeur sur les eaux de ballast reçoit un élan important
Un important traité international, qui contribue à prévenir la propagation d'espèces aquatiques envahissantes par les eaux de ballast des navires, couvre maintenant plus de 90% du transport maritime dans le monde, à la suite de l'extension du traité, par la Chine, à la Région administrative spéciale de Hong Kong. Les …
9 Days ago
Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet