Rapport sur la sécurité maritime au Maroc de l'EMSA: les éclaircissements du Ministère de l'Équipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau

Sécurité Maritime
Typography

Suite à la publication d’un article sur votre site électronique, en date du 03 septembre 2019, intitulé « un rapport accablant pour le Maroc de l'Agence Européenne de la Sécurité Maritime (EMSA) », le Ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau (METLE) tient à apporter les éclaircissements suivants : 

Le Maroc a été audité par l’Organisation Maritime Internationale (OMI)  une première fois en septembre 2013 (audit facultatif) et doit être audité en 2021 (audit obligatoire). 

Or, depuis le premier audit de l’OMI, les conventions ratifiées ne sont à ce jour pas transposées et les dysfonctionnements et écarts se sont creusés en raison notamment de l’évolution de la réglementation internationale et des amendements des conventions ratifiées par le Maroc.

A cet effet, la Direction de la Marine Marchande (DMM) a demandé, en 2019, le soutien de l’EMSA pour évaluer les écarts et mettre en place un plan d’action national en préparation de l’audit obligatoire de l’OMI. L’EMSA a nommé un expert qui, du 18 au 22 mars 2019, a passé en revue le système maritime marocain global, en présence de tous les Départements concernés (le METLE, le Département de la Pêche Maritime, le Département de l’Environnement, et la Marine Royale), conformément au code III qui régit l’audit de l’OMI.

A l’issue de cet audit, plusieurs actions ont été engagées, à savoir :

• La mise à jour du code : Une réunion a été tenue au Secrétariat Général du Gouvernement (SGG), pour la mise à jour du code, à l’issue de laquelle, une commission mixte a été mise en place et des séances de travail hebdomadaires ont été programmées. 

• La révision et la mise à jour des procédures de la DMM : Ce travail, entamé depuis un an, est en cours d’achèvement avec l’assistance d’un bureau d’étude. 

• La mise à jour des compétences des Services de la Marine Marchandes (SMM) et de leur certification : Des inscriptions sur le site de l’EMSA ont été réalisées pour tous les SMM.

En outre, un nombre d’axes accordés à Lisbonne lors des réunions du 3 et 4 septembre, feront l’objet d’un accompagnement par l’EMSA. 

 

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir