Annulation de la vente aux enchères du navire de la COMARIT (actualisé)

Croisière
Typography

On apprend de sources concordantes que le processus de vente aux enchères à Sète du navire le C/F BILADI de la COMARIT pourrait être suspendu.

L'avocat de la compagnie maritime a introduit une demande dans ce sens auprès du  tribunal de Montpellier pour surseoir à l'exécution du jugement, s'appuyant sur le fait que la compagnie étant en redressement judiciaire au Maroc.

Le capitaine du navire à l'origine du jugement contre la COMARIT, a de son côté démenti tout accord avec la compagnie, il a réaffirmé sa solidarité avec les autres marins du Groupe et son attachement au principe d'une solution qui puisse préserver les intérêts de tous.

Le Groupe en redressement judiciaire est entrain de discuter avec d'éventuels repreneurs un plan de sauvetage pour assurer la continuité de son activité,  le tribunal de commerce de Tanger avait donné au groupe jusqu'à fin juin pour lui présenter une solution viable à sa situation.

Recevez notre newsletter