Le dernier voyage du navire Biladi

Croisière
Typography

Le C/F BILADI vient de refaire surface selon le site Midilibre.fr dans le chantier d’Aliaga en Turquie spécialisé dans le démantèlement de navires.

Au début, on croyait que le navire serait remorqué de Sète vers Alexandrie pour travaux, mais c’est au large du Pirée qu’il avait en réalité été conduit.

Après trois jours passés en rade, il aurait été pris en charge par deux autres remorqueurs destination Aliaga, en Turquie.

Cette ville proche d’Izmir est réputée pour le savoir-faire de ses chantiers en termes de démolition de navires et l’excellent rapport qualité-prix de ses prestations.

C’est donc là que le 24 juillet, trois semaines après son départ de Sète que le Biladi aurait été “beaché”, à savoir mis à terre par la plus rustique des méthodes. 

Recevez notre newsletter