Une pirogue partie de Tahiti aborde les côtes chinoises

Croisière
Typography

PAPEETE, 16 novembre 2010 (AFP) - La pirogue "O Tahiti Nui Freedom", inspirée des embarcations polynésiennes traditionnelles, devrait arriver jeudi sur les côtes de Chine, après être partie le 27 juillet de Tahiti, en Polynésie française, a-t-on appris mardi auprès du "PC Terre" de l’expédition.

Les six membres d’équipage ont retracé en sens inverse les migrations polynésiennes. Anthropologues et archéologues situent le berceau de ces populations en Asie du Sud-Est, mais elles ont conquis tout l’océan Pacifique, jusqu’à Hawaï au nord et l’Ile de Pâques à l’est.

Hiria Ottino, initiateur du projet et membre de l’équipage, s’est réjoui de l’accueil des autorités chinoises, malgré une arrivée dans leurs eaux plus au sud que prévu.

"Ils nous ont escortés avec les bateaux militaires tout le long de la province de Canton, mais on est bloqué à nouveau par un minityphon", a-t-il déclaré par téléphone sur la chaîne tahitienne TNTV. "Une grande cérémonie nous attend (jeudi) 18 à Fuzhou (sud de la Chine), donc on essaie d’arriver à temps", a-t-il ajouté.

La pirogue a traversé les archipels des Îles sous le vent, Tonga, Fidji, Vanuatu, Salomon, avant d’atteindre la Papouasie-Nouvelle-Guinée puis les Philippines, pour enfin arriver en Chine. L’ultime étape sera Shanghaï, où la pirogue doit être exposée plusieurs mois au musée maritime de la ville. L’arrivée est prévue le 26 novembre.

Recevez notre newsletter