Edito : Après la pluie, le beau temps : les bonnes nouvelles arrivent

Edito
Typography

altAprès un premier semestre 2012 chaotique, serions-nous à la veille du début de la fin du cauchemar ? Depuis, quelques temps un air de bonnes nouvelles plane dans l’atmosphère. Si, il est évident que la solution miracle à la crise du Groupe COMANAV FERRY-COMARIT n’est plus d’actualité, les perspectives de nouvelles solutions structurelles sont bien avancées.

Le secteur du transport maritime national qui a été balayé par une série de scandales financiers et parfois judiciaires, semblerait bien remis sur les rails. Depuis quelques temps, Tutelle et professionnels ont multiplié les rencontres de concertation afin de mûrir de nouvelles réflexions pour sortir le secteur de sa crise. Ainsi, l’ensemble des problématiques ont été mis sur la table, le volontarisme du nouveau Ministre et de ses nouvelles équipes ont ouvert la porte à tous les acteurs et les ont mis en confiance en adoptant une démarche participative et transparente.

Après une décennie de gestion en vase clôt du secteur, le nouveau Ministre PJDiste, qui a très tôt compris qu’il avançait sur un terrain miné, a vite initié le dialogue avec l’ensemble des composantes du secteur maritime et portuaire et les résultats n’ont pas tardé à venir, des petits succès commencent d’ailleurs à se dessiner et même s’ils ne permettent pas encore de résoudre l’ensemble des problèmes, ils tracent déjà un cap avec des horizons plus dégagés.

Rédaction MaritimeNews

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet