D’importants dégâts matériels sur la cargaison, à bord du navire M/V STX CHANGXING ROSE qui a accosté au port de Casablanca

Sécurité Maritime
Typography

altC’est un sinistre d’envergure, qui a eu lieu à bord du voiturier M/V STX CHANGXING ROSE, après l’incendie qui s’est déclaré à son bord le 17 décembre dernier. Ainsi, après que les autorités portuaires ont autorisé son accostage au port de Casablanca, le constat préliminaire fait état de graves dégâts matériels sur la marchandise et un des ponts garage du navire.

Le voiturier qui transportait un lot de quelques 4700 véhicules de marque sud coréenne à destination du Maroc et d’autres pays, a subit d’importantes pertes, on parle de plusieurs centaines de véhicules totalement ravagés par les flammes ou calcinés -350 selon des estimations préliminaires-, pour ce qui est des véhicules endommagés partiellement, le chiffre est moins important 200 véhicules tout au plus, mais rien n’est encore définitif. Par contre, quelque 3000 autres véhicules auraient besoin d’un nettoyage après le déclenchement de l’installation de lutte contre incendie par CO2.

Plusieurs experts corps et faculté, sont à pied d’œuvre pour l’estimation des dégâts qui vont certainement se chiffrer à plusieurs millions de DHS. Des enquêtes, ont été également diligentées par les autorités compétentes pour la détermination de la cause de l’incendie. De même, les experts de la société de classification sont entrain d’effectuer une expertise pour déterminer les conditions de reprise de la mer par le navire.

Dans nos prochaines éditions un reportage photo exclusif sur le sujet.

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet