Le navire Bni Nsar de Comarit a été vendu aux enchères

Croisière
Typography

Une page se tourne pour le port de Sète et probablement pour la compagnie Comarit également. Après la vente des deux premiers navires le Biladi puis le Marrakech, le tribunal de commerce de Sète vient de procéder à la vente du dernier navire marocain saisi au port depuis Janvier 2012.

Le lundi 16 Juin le navire Bni Nsar a été adjugé à un ferrailleur pour la somme de 380.000 euros alors que sa mise à prix était de 600.000 euros.

Recevez notre newsletter