STX: lettre d'intention de la Libye pour un paquebot à Saint-Nazaire

Croisière
Typography

SAINT-NAZAIRE (Loire-Atlantique), 8 juin 2010 (AFP) - La Compagnie nationale libyenne de transport maritime (GNMTC) et les chantiers navals STX de Saint-Nazaire (France) ont signé une lettre d'intention pour la commande d'un paquebot de plus de 1.700 cabines, a-t-on appris mardi auprès de la compagnie à Tripoli et de STX France.

Si la commande se confirme, la compagnie souhaite prendre livraison de son bateau en décembre 2012, a indiqué à l'AFP un haut responsable de GNMTC sous couvert de l'anonymat.
Sur son site internet, la GNMTC précise que le paquebot qu'elle envisage de commander ressemble dans sa conception à ceux de l'armateur italien MSC (Mediterraneean Shipping Company), Splendida et Fantasia. Il sera toutefois plus grand par la taille et par sa capacité en passagers.
Avec 1.739 cabines passagers et 732 autres pour l'équipage, le paquebot de croisière pourrait transporter 4.000 personnes, a ajouté la compagnie.
Dans une interview mardi au journal économique libyen "marchés et foires", Tarak Saïd, un haut responsable de GNMTC, a précisé que sa compagnie, spécialisée jusqu'alors exclusivement dans le transport de brut, souhaitait étendre son activité au tourisme de croisière et au transport de passagers et de marchandises.
Dirigée par Hannibal, un fils du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, la compagnie dispose d'un capital d'un milliard de dollars et d'une flotte de 24 pétroliers, d'une capacité totale de 2 millions de barils.
Elle n'avait que trois navires en 2005.
"Il y a plusieurs mois que nous sommes en discussion", a expliqué à l'AFP Eric Breux, responsable communication et DRH de STX France, qui a précisé cependant que la signature de cette lettre d'intention n'est pas encore concrétisée par une commande ferme.
Une lettre d'intention signée fin février entre MSC et STX pour la commande d'un paquebot n'est ainsi toujours pas concrétisée. "Nous attendons la finalisation du plan de financement", a précisé M. Breux.
Ce nouveau paquebot pour MSC doit être livré mi-2012, mais, même si la commande ferme n'a pas été signée, la construction a déjà débuté.
Les ex-Chantiers de l'Atlantique souffrent actuellement d'un manque de commandes qui a entraîné pendant un an une longue période de chômage technique mais "les ateliers rouvrent petit à petit grâce au MSC", a noté Eric Breux.
STX France doit livrer le 15 juin le bateau au plus fort tonnage jamais construit sur le site, le Norwegian Epic (329 mètres pour 153.000 tonneaux contre 345 mètres et moins de 150.000 tonneaux pour le Queen Mary 2) pour l'armateur américain Norwegian Cruiser Line (NCL).
Il doit ensuite livrer un Bâtiment de projection et de commandement (BPC) pour la Marine nationale, le BPC Dixmude, mi-2011 à la DCNS.
"Nous sommes toujours en discussion pour la construction des BPC russes", a aussi précisé M. Breux.

 

Recevez notre newsletter