Le Royaume du Maroc décroche pour la 2ème année consécutive le Prix de conformité lors de la 45eme session de la Commission Générale des Pêches pour la Méditerranée

Pêche
Typography

Le prix de conformité de « Catégorie 1 » a été décerné au Royaume du Maroc au même titre que l’Union Européenne et la Turquie par la Commission Générale des Pêches pour la Méditerranée (CGPM) et ce lors de sa 45ème session qui a été marquée par la participation d’une délégation marocaine et qui s’est déroulée du 07 au 11 Novembre 2022 à Tirana en Albanie.

Ce prestigieux prix est attribué aux pays ayant mis en œuvre toutes les décisions de la CGPM et rempli leurs obligations en matière de communication des données dans le secteur de la pêche.

Cette distinction témoigne des efforts continus déployés par le Département de la Pêche Maritime et mis en exergue par Madame Zakia Driouich, Secrétaire Générale du Département lors d’un discours prononcé à cette occasion, ces efforts concernent la protection et la gestion rationnelle des ressources halieutiques, la promotion de la recherche scientifique halieutique, la lutte contre la pêche illicite non déclarée et non réglementée et le développement durable du secteur de l’aquaculture. La distinction reflète aussi le travail considérable réalisé par le Maroc pour honorer ses engagements au sein des organisations internationales et régionales de pêche.

Il convient de signaler que le Maroc a proposé, lors de cette session, une résolution importante relative au développement d’un programme de recherche sur les méduses ; espèces envahissantes qui a des impacts négatifs sur l’écosystème marin et les activités socioéconomiques, en particulier l’activité touristique en Méditerranée. Ce programme consiste à approfondir les connaissances scientifiques sur cette espèce gélatineuse et ses interactions avec l'écosystème marin et les autres espèces marines notamment les tortues marines. Tous les pays ayant participé à cette session ont approuvé cette résolution et ont félicité le Maroc pour cette initiative.

Le Maroc a également mis en exergue la situation des stocks des petits pélagiques et a obtenu l’approbation de la CGPM pour lancer les travaux relatifs au plan d'aménagement régional pluriannuel à partir de 2023.  De plus, une autre résolution qui concerne le Maroc a été approuvée relative à la mise en place d'une zone à accès réglementé en Mer d’Alboran (zone Mont de Câbliers).

En outre, un plan d'aménagement de la dorade rose au niveau du détroit de Gibraltar a été approuvé par la Commission, l’approbation de ce plan est le fruit de plusieurs années de collaboration scientifique et administrative entre le Maroc et l'Espagne, ce plan, premier en son genre dans la région ouest Méditerranéenne, vise principalement à rétablir le stock de la dorade rose et ce, sur une durée de 8 années, avec une phase transitoire de 3 années.

Pour réagir à ce post merci de vous connecter ou s'inscrire si vous n'avez pas encore de compte.